Michel Husson : derrière l’économiste, l’homme

par Jean-Marie Harribey
20 juillet 2021
Michel Husson nous a quittés. La nouvelle nous laisse sans voix. Faut-il rendre d’abord hommage à l’économiste hors pair qu’il était ou bien à l’homme pétri de gentillesse et d’humour ravageur, doté d’un sens pédagogue peu commun pour décortiquer les études les plus techniques ?
Michel Husson fait partie d’une génération d’économistes-statisticiens, formés à la rigueur scientifique tout en possédant une culture d’économie politique critique fondée à la meilleure source : Marx. Il compte parmi les quelques rares analystes ayant consacré leur travail à analyser l’évolution du capitalisme contemporain mondialisé et financiarisé en utilisant les concepts de suraccumulation du capital et de taux de profit dont l’évolution rythme les transformations du capitalisme. Des transformations dont les conséquences sur le travail, la répartition des revenus, la protection sociale ont été au centre de ses préoccupations pendant toute la période néolibérale. Michel Husson fut entre autres l’un les plus ardents défenseurs de la réduction du temps de travail et ses travaux récents montraient encore l’enjeu qu’elle représentait même au temps de la crise sanitaire. Et le moindre de ses mérites n’est pas de s’être dégagé d’une culture productiviste, trop longtemps véhiculé par les mouvements progressistes, pour prendre en compte la crise écologique et associer sa résolution à celle de la crise sociale.
On n’aura une idée de l’ampleur du travail accompli par Michel Husson en regardant son site « hussonet », qui est une mine documentaire sans pareille, constitué autant de textes courts et pédagogiques que d’analyses approfondies grâce à une maîtrise des outils économétriques lui permettant de montrer l’inanité de beaucoup de travaux académiques se réclamant de l’orthodoxie, comme la baisse des salaires qui devrait soi-disant augmenter l’emploi, ou bien, lui le mathématicien-statisticien, de mettre en évidence la prétention scientifique des modèles néoclassiques.
Lire la suite www.contra-xreos.gr

Michel Husson : un militant qui fait de l’économie et un économiste qui s’engage en politique

par Eric Toussaint
20 juillet 2021

La mort de Michel Husson laissera un vide dans le cœur de beaucoup de camarades autour de la planète.
Michel Husson (1949-2021) qui avait une solide formation d’économiste suivait au plus près l’évolution du système capitaliste pour contribuer à son renversement et à l’émancipation sociale.
Michel a toujours clairement revendiqué son accord avec la théorie économique élaborée par Marx et il tentait d’y apporter sa contribution en se penchant sur le présent. Il avait été influencé par les travaux d’Ernest Mandel (1923-1995), dirigeant de la Quatrième internationale et économiste. Michel Husson lui a consacré plusieurs articles dont le dernier a été rédigé en 2020 pendant la pandémie du coronavirus.
Michel Husson était internationaliste. Il avait dans les années 1980 suivi de très près les luttes sociales et politiques en Amérique latine en général et au Mexique en particulier où il avait travaillé entre 1985-1987. C’était l’époque de la montée révolutionnaire en Amérique centrale (Nicaragua, El Salvador, Guatemala,…). Un livre a résulté de son expérience au Mexique : La tourmente mexicaine publié en 1987. Ce livre qui est disponible en accès libre sur le site de Michel Husson : http://hussonet.free.fr/tourmente1987.pdf constitue une bonne introduction à l’histoire politico-économique du Mexique à partir du début du XXe siècle. Michel Husson était actif dans la Quatrième internationale et sa section française, la Ligue Communiste Révolutionnaire. A cette époque, il s’intéressait beaucoup à la question du Tiers Monde et avec son camarade et ami Thomas Coutrot il avait écrit en 1993 un petit livre pédagogique Les destins du Tiers Monde qui constituait une bonne introduction pour comprendre la situation économique et sociale des pays du « Sud » dans leur diversité. Lorsque le CADTM, Comité pour l’Annulation de la dette du Tiers Monde, créé en 1990 en Belgique a commencé à développer des activités, Michel Husson a tout de suite collaboré activement en participant à des rencontres internationales et en fournissant des articles pour ses publications. Régulièrement il avait le souci d’envoyer des documents qui pouvaient être utile aux travaux et à l’activité du CADTM.
Lire la suite www.contra-xreos.gr